L’entrainement fonctionnel en 2019

L’entrainement fonctionnel, le cross training, le Crossfit, le HIIT..

Vous avez surement déjà entendu parler de tous ces mots sans forcément connaitre la différence entre chacun ou même en les confondants.

Ne savant plus ou donner de la tête vous pensez que ce type d’entraînement n’est pas pour vous.

Détrompez vous !

Dans notre société actuelle ou la sédentarité est à son apogée, il est primordiale d’accorder au moins une séance dans votre semaine à l’intégration d’un travail type fonctionnel quelqu’il soit :

Crossfit, Cross training, Hiit, au fond, peu importe comment vous l’appelez, l’idée générale est de pouvoir être en meilleure santé.

Pour moi, les principaux piliers de l’entrainement fonctionnel sont :

  • apprendre à mieux bouger et à utiliser ses muscles correctement
  • prendre conscience de l’importance du mouvement dans notre quotidien et ainsi diminuer ou prévenir le vieillissement naturel de nos tissus
  • être en meilleure forme physique (améliorer sa composition corporelle) et psychologique (développement d’une force mentale et estime de soi)
  • être capable de transférer les acquis dans n’importe quelles autre activité

Beaucoup d’entre nous passent la majorité de notre temps assis derrière un bureau ou en voiture.

Rester dans cette position prolongée n’est pas sans contrainte pour nos tissus qui sont vivants, et par conséquent ont besoin de mouvements afin de faire circuler le sang et ainsi nourrir l’ensemble du système.

Ne pas respecter cette règle physiologique entraine une atrophie musculaire (diminution de la masse musculaire).

Des raideurs entrainants des compensations musculaires et articulaires, une diminution importante de toutes les qualités physiques de base que nous devrions tous posséder à savoir :

  • La force
  • l’endurance
  • la souplesse
  • l’équilibre

Il est donc primordiale de prendre cet élément en compte aujourd’hui dans l’atteinte de vos objectifs physiques !

plus vous êtes sédentaire, plus il faudra s’éloigner des machines guidées assise qui vous remettent dans une position posturale incorrecte.

Le fait de se mouvoir debout le plus possible est donc une évidence lorsque vous passez beaucoup de temps assis.

Il conviendra d’adapter un programme avec un maximum d’exercices mobilisants différentes articulations à grande amplitude, associé à des étirements et mobilisations régulières pour enrayer le processus.

Inconvénients de l’entrainement fonctionnel :

Il requiert de la pratique et de l’expertise.

Le fait de mettre en jeu de nombreux muscles en simultanés avec comme seul support votre gainage augmente potentiellement de manière assez exponentielle le risque de blessure si la progressivité et l’adaptabilité n’est pas mise en place par rapport à une machine guidée ou le mouvement est controlé.

Je ne pourrais que vous conseillez d’être bien accompagné afin de limiter tous risque par un coach sportif en qui vous avez confiance.

Il est impératif d’avoir un plan évolutif qui vous corresponde et avance en fonction de vous et de vous seul !

Prendre un programme fonctionnel sur internet sans prendre conscience de ses propres limitations physiques (musculaires, articulaires, souplesses…) est une hérésie qui vous conduira à coup sur à une blessure.

Pour les personnes souhaitant s’entrainer à domicile en incorporant ces conseils, je propose un service de coaching à distance vous permettant d’avoir mon expertise dans le domaine de l’entrainement fonctionnel.

Avec à la clef une planification personnalisée et en adéquation avec vos contraintes personnelles et votre rythme de vie.

N’oubliez pas, prudence est mère de sureté 😉


0 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: